Avoir une piscine dans son jardin est un véritable plaisir, principalement pendant les chaudes journées d’été. Pourtant, maintenir l’eau de la piscine claire et propre peut s’avérer être un défi de taille. Une des problématiques fréquemment rencontrées est l’apparition d’une eau de piscine verte due à la présence d’algues. Plutôt que de se tourner immédiatement vers des traitements coûteux comme l’utilisation d’une pompe à piscine, pourquoi ne pas utiliser des remèdes de grand-mère efficaces et naturels ? Ces astuces vous permettront de retrouver une eau claire sans utiliser des produits chimiques agressifs.

Comprendre le problème d’une eau de piscine verte

Les causes principales

L’eau de piscine devient verte principalement à cause des algues qui prolifèrent lorsqu’il y a un déséquilibre chimique de l’eau. Ce déséquilibre peut être causé par :

  • Un taux de chlore insuffisant
  • Un pH trop élevé ou trop bas
  • Une filtration inadéquate
  • Des températures élevées favorisant la croissance des algues
  • Une absence de traitement régulier de l’eau

Ces facteurs permettent aux spores d’algues présentes naturellement dans l’eau de se multiplier et transformer la piscine en un bassin vert peu accueillant.

Pourquoi préférer les remèdes de grand-mère ?

Opter pour des remèdes de grand-mère offre plusieurs avantages :

  • Solutions naturelles et non toxiques pour l’environnement
  • Méthodes économiques
  • Faciles à mettre en œuvre avec des produits courants

Voyons ensemble quelques remèdes de grand-mère éprouvés et simples à réaliser pour retrouver une eau de piscine limpide.

eau de piscine verte remède de grand-mère

Le bicarbonate de soude comme allié contre les algues

Utilisation du bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude est un produit ménager polyvalent souvent utilisé pour équilibrer le pH de l’eau. Il est également efficace pour traiter une eau de piscine verte.

Pour l’appliquer :

  1. Vérifiez le pH de l’eau et ajustez-le si nécessaire pour qu’il soit autour de 7,2 à 7,6.
  2. Ajoutez environ 500g de bicarbonate de soude par tranche de 10 m³ d’eau.
  3. Répartissez-le uniformément sur toute la surface de la piscine.
  4. Laissez la pompe fonctionner pendant 24 heures pour bien mélanger le produit à l’eau.
  5. Brossez les parois et le fond de la piscine pour éliminer les restes d’algues.

Le vinaigre blanc pour équilibrer le pH

Neutraliser l’acidité de l’eau

Le vinaigre blanc est connu pour ses multiples utilisations domestiques, y compris dans l’entretien des piscines. Bien qu’il soit moins souvent recommandé pour cette application, il peut être utile pour abaisser le pH de l’eau lorsque celle-ci est trop alcaline.

Voici comment procéder :

  1. Mesurez le pH de votre piscine. Si celui-ci dépasse 7,6, préparez-vous à ajouter du vinaigre blanc.
  2. Ajoutez entre 3 et 5 litres de vinaigre blanc par tranche de 10 m³ d’eau (augmentez progressivement jusqu’à atteindre un pH correct).
  3. Versez le vinaigre directement dans l’eau, autour de la piscine.
  4. Faites circuler l’eau pendant plusieurs heures avant de mesurer à nouveau le pH.
  5. Répétez si nécessaire jusqu’à ce que le pH atteigne un niveau optimal.

Aspirine : solution surprenante mais efficace

Lutter contre les algues avec de l’aspirine

L’aspirine n’est pas seulement utile pour soulager les maux de tête; elle peut aussi aider à clarifier l’eau de votre piscine. L’acide acétylsalicylique contenu dans l’aspirine agit sur les algues.

Pour l’utiliser :

  1. Broyez environ 10 comprimés d’aspirine effervescente.
  2. Dissolvez-les dans un seau d’eau chaude.
  3. Versez la solution ainsi obtenue dans la piscine, en veillant à bien répartir le mélange.
  4. Laissez agir pendant au moins 24 heures.
  5. Brossez ensuite les surfaces immergées pour détacher les algues mortes et passez l’aspirateur de piscine pour les retirer.

Le pouvoir nettoyant de la brosse

Importance du brossage régulier

Le brossage manuel des parois et du fond de la piscine est crucial pour prévenir la prolifération des algues. Même les produits les plus efficaces nécessitent un entretien mécanique pour garantir un nettoyage complet.

Pensez à :

  1. Brosser les zones touchées par les algues au moins une fois par semaine.
  2. Utiliser une brosse adaptée au matériau de votre bassin (brosse en nylon pour les liners et en acier inoxydable pour les coques en béton ou en carrelage).
  3. Accorder une attention particulière aux coins et marches où les algues aiment se loger.

Chlore choc : quand utiliser cette méthode  ?

Quand le recours au chlore est-il inévitable ?

Si malgré tous vos efforts avec les remèdes de grand-mère, l’eau de votre piscine reste persistemment verte, il pourrait être nécessaire d’utiliser un traitement de chlore-choc.

Procédure :

  1. Éteignez le système de filtration pour permettre au chlore de se concentrer sur l’élimination des algues.
  2. Ajoutez une dose généreuse de chlore liquide ou granulé selon les proportions indiquées sur l’emballage (souvent 20g/m³).
  3. Laissez circuler le traitement pendant plusieurs heures, tout en surveillant le niveau de chlore libre.
  4. Une fois les algues éliminées, remettez la filtration en marche.
  5. Maintenez un niveau de chlore entre 1 et 3 ppm pour éviter la réapparition des algues.